PUBLICITE

Ban_Cash RTI

"Best of" des stars sur le tapis rouge de la Mostra de Venise

Publié le 5 sept. 2022 à 14:25 Modifié le 29 sept. 2022 à 13:49

  • "Best of" des stars sur le tapis rouge de la Mostra de Venise

L'acteur franco-américain Timothee Chalamat à la Mostra de Venise pour la présentation du film "Bones and All", le 2 septembre 2022 afp.com - Tiziana FABI

Comme au Festival de Cannes ou à la cérémonie des Oscars, les défilés des stars sur le tapis rouge du Lido figurent parmi les moments incontournabls du festival de Venise.

De Catherine Deneuve à Timothée Chalamet, en passant par Cate Blanchett, Penelope Cruz et Julianne Moore, le public s'en est déjà pris plein les yeux depuis l'ouverture de la Mostra mercredi.

L'infatigable Catherine Deneuve est venue sur le Lido entre deux tournages pour recevoir un Lion d'or d'honneur lors de la cérémonie d'ouverture. La star de 78 ans s'est prêtée aux objectifs des photographes, impeccable dans sa robe rouge sang.

Rouge, c'est aussi la couleur de la tenue très audacieuse choisie par l'acteur franco-américain de 26 ans Timothée Chalamet: brouillant les codes masculin-féminin, il arborait une audacieuse combinaison-pantalon avec dos nu plongeant en tissu lamé. Il défend à Venise les couleurs de "Bones and all", le road movie cannibale signé du cinéaste italien Luca Guadagnino, en lice pour le Lion d'or.

La présidente du jury vénitien, l'actrice américaine Julianne Moore, n'a pas hésité à opter pour une tenue toute en transparence, laissant découvrir l'intégralité de ses jambes lors de la cérémonie d'ouverture mercredi soir.

La Française Isabelle Huppert, protaginiste de "La syndicaliste" de Jean-Paul Salomé, a choisi pour sa part la sobriété avec une robe très couvrante ne dévoilant que ses mains, agrémentée d'un collier et d'un bracelet.

Tout le monde n'a pas l'audace de Chalamet: le comédien américain Adam Driver a opté pour un smoking des plus classiques pour la soirée de présentation de "White noise", film d'ouverture de la Mostra.

Look très sage également pour la star espagnole Penelope Cruz, qui portait dimanche soir une longue robe noire à motifs de feuillage rose pour la présentation de "L'immensità", le film italien en compétition dans lequel elle interprète une mère au bord de la dépression, désarmée face à sa famille dans la Rome des années 70.

Quant à Trace Lysette, la comédienne transgenre à l'affiche de "Monica", un film bouleversant sur une femme transgenre qui vient au chevet de sa mère mourante après vingt ans d'absence, elle a réalisé un coup de maître en découvrant ses jambes avec une robe-boa d'un délicat ton orangé.