PUBLICITE

L'Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) s'associe à Qintess pour stimuler la transformation numérique

Publié le 4 oct. 2022 à 07:32

  • L'Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) s'associe à Qintess pour stimuler la transformation numérique

L'Institut Africain des Sciences Mathématiques a annoncé la signature d'un protocole d'accord avec QINTESS visant à stimuler la transformation numérique pour les clients mondiaux, à faciliter et à soutenir le développement de solutions innovantes en Afrique et au-delà en s'appuyant sur Web3.

Les deux organisations devraient promouvoir l'employabilité et les opportunités de réseautage transatlantique pour les jeunes africains tout en servant un large portefeuille de clients mondiaux.

QINTESS sera en mesure de recruter parmi un grand nombre de diplômés de l'AIMS pour des opportunités d'emploi disponibles chez QINTESS au niveau mondial.

Grâce à ce partenariat, AIMS et QINTESS tireront parti de l'expérience et de l'expertise de chacun pour résoudre des problèmes, innover et faire avancer des projets qui sont d'un intérêt mutuel et alimentent le programme de transformation numérique.

"Je suis ravi de notre partenariat avec QINTESS et j'attends avec impatience les nombreuses solutions innovantes que nous créerons ensemble et la manière dont ce partenariat fera progresser la technologie en Afrique. En particulier, je me sens heureuse pour les opportunités d'emploi que ce partenariat apportera à nos étudiants et à nos anciens élèves", précise Lydie Hakizimana, PDG d'AIMS.

"En tant qu'entreprise, nous tenons à des relations telles que celle-ci. Elles nous permettent d'apprendre de l'expérience de pionniers comme AIMS, qui ont une empreinte panafricaine, et nous donnent l'occasion de grandir les uns à côté des autres. Nous sommes convaincus que ce partenariat nous permettra de renforcer nos capacités, de relever ensemble des défis complexes et de résoudre des problèmes qui favoriseront la croissance de la région transatlantique", a indiqué Nana Baffour, PDG, président et directeur de la culture, QINTESS