PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Télévision : Les chaînes de la TNT doivent être gratuites sur les bouquets privés en Côte d'Ivoire

Publié le 24 janv. 2023 à 12:18

  • Télévision : Les chaînes de la TNT doivent être gratuites sur les bouquets privés en Côte d'Ivoire

Dans tous les foyers de Côte d’Ivoire dotés d’un poste téléviseur, l’on devrait normalement avoir accès gratuitement aux chaînes de la Télévision Numérique Terrestre (TNT). Ce qui n’est pas toujours le cas. Les ménages étant partagés entre l’acquisition de terminaux permettant de bénéficier de la TNT et un abonnement payant aux bouquets d’opérateurs privés.

Si avec la TNT, l’accès à RTI 1, RTI 2, La 3, A+Ivoire, Life TV, NCI et 7 Info est gratuit, il faut obligatoirement renouveler son abonnement mensuel pour avoir accès à leurs programmes via des bouquets.

"Que ce soit la TNT ou Canal+, à partir du moment où les Ivoiriens payent la redevance RTI, leur télévision nationale doit être disponible gratuitement partout et à tout moment", disait le député Assalé Tiémoko, dans un texte publié le 15 décembre 2022 via sa page Facebook. Le parlementaire ivoirien, à travers ces mots, a appelé l’Etat à "protéger les droits des Ivoiriens".

En effet, le Conseil des ministres du mercredi 19 aout 2020, a adopté un décret portant renforcement des conditions d’accès à la Télévision Numérique Terrestre en Côte d’Ivoire.

"Compte tenu de l’extinction programmée du signal analogique qui consacrera définitivement la TNT dans l’espace audiovisuel national, cette mesure vise à garantir aux consommateurs l’accès gratuit des chaînes hertziennes de la TNT ivoirienne. Ainsi, il est fait obligation aux opérateurs des bouquets satellites de procéder à la diffusion à titre gracieux des chaînes de la TNT reprises dans lesdits bouquets", dit le communiqué dudit Conseil des ministres.

Afin qu’aucun doute ne persiste, la même note déclare que "les chaînes gratuites de la TNT pourront être reçues sur le territoire national au bénéfice des abonnés des chaînes payantes même en cas de non-paiement des frais d’abonnement".

Les opérateurs privés ne respectent malheureusement pas les recommandations du Gouvernement de Côte d’Ivoire. Quand l’abonnement n’est pas renouvelé, l’on n’a plus accès aux chaînes TV précitées, ce qui constitue une violation des clauses de la convention entre l'Etat de Côte d’Ivoire et ces opérateurs privés.

Aujourd’hui, la TNT couvre plus de 90% du territoire ivoirien et présente de nombreux avantages : des images en HD, meilleure qualité de son, la résistance aux intempéries, la gratuité…

Depuis 2019, le Gouvernement ivoirien a plafonné à 10000 FCFA le prix du décodeur DVBT2 et l'antenne UHF à 6000 FCFA pour la réception de la TNT.

Des personnalités des médias telles que Edith Brou (Chroniqueuse) et Willy Dumbo (Animateur), ont testé la TNT et encouragent les populations à l'adopter. 

En mai 2022, Adama Benoit Yeo, Directeur général de la Société Ivoirienne de Télédiffusion (IDT), structure en charge du déploiement de la TNT, a affirmé que "le taux de pénétration de la Télévision numérique terrestre en 2021 est de 68% au niveau des foyers".

Néanmoins, l’adoption de la TNT par les foyers est ralentie, déplore une source interne : "CANAL+ est présent chez nous depuis 30 ans, et les habitudes, on ne les change pas du jour au lendemain, surtout que nos chaînes sont visibles via leur réseau. Mais nos efforts consentis depuis 2019 portent des fruits. L’Institut National de la Statistique va bientôt publier les résultats de son rapport sur le taux de pénétration".